Forum des Amis

Debats de societe
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)

Aller en bas 
AuteurMessage
Isa



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)   Lun 24 Sep - 21:07

Voici quelques extraits tirés d’un forum, qui m’ont servi de trame pour démonter le torchon que Adrien m'a transmis. Fab, qui n’est pas encore au TGV (et qui n’y sera peut-être jamais) est là pour confirmer et ajouter des précisions.
Au fait, il y a 17 000 conducteurs en France et seulement 1 500 conducteurs de TGV !

Trouvé sur http://www.abcelectronique.com/forum/archive/index.php/t-8963.html, datant de 2005 !!!!!!

« Le net sert souvent à véhiculer des idées reçues, de fausses informations ou tout simplement du 100 % intox. En voici un bel exemple à ne pas suivre !
Au royaume de la communication, la désinformation est parfois reine ! C'est ainsi que depuis quelques temps, un message parfaitement mensonger circule sans aucun contrôle parmi les boites aux lettres françaises. » C'est-à-dire depuis 1995, grande grève cheminote contre la réforme des retraites voulue par Juppé « droit dans ses bottes ».

Confirmation par un TGViste sur ce même forum :
« Quelqu'un a déterré ce vieux truc qui circule depuis des années sur le net, mais il a été mis au goût du jour cet a dire en euros ,il y a un mois je l'ai reçu avec les salaires en francs !!!
Les contre vérités sont toujours les mêmes. »

Prenons les choses une par une :
« - Recette annuelle => 9 milliards d'euros. Faux : la recette est de 15,6 milliards d'euros » sans doute à mettre à jour.

« Budget annuel => 18 milliards d'euros. Faux : il n'est pas possible de retrouver un tel chiffre. » idem

« Subventions de l'état => 12 milliards d'euros sur nos impôts. Faux : l'Etat ne subventionne pas la SNCF, il lui verse une compensation correspondant au manque à gagner lors de la vente d'un billet à tarif spécial (militaires, tarifs sociaux, etc.). Ces tarifs ne correspondent en rien au coût réel du transport, l'Etat règle donc la différence. »

« Financement des retraites => 14 milliards d'euros sur nos impôts. Faux : les retraites sont financées par les salariés, l'entreprise et l'Etat. Les avantages spécifiques du régime spécial des cheminots sont financés en totalité par l'entreprise. » La cotisation salariale plus la cotisation patronale est 12,6% supérieure à celles des entreprises au régime générale. Vous ne gagnerez rien à faire travailler les cheminots plus longtemps au contraire, ils puiseront également dans le régime général, alourdissant ses obligations !!!! Réfléchis-y, rugbyman !

« Dette à financer => 2 milliards (euros ou francs ?). Faux : la dette est en fait de 5,8 milliards d'euros. RFF, de son côté, a également une dette correspondant essentiellement à des investissements d'infrastructure demandés par l'Etat pour "le bénéfice de la collectivité nationale et de tous les Français." » Quand la Sncf était encore propriétaire de ses infrastructures, elle s’est endettée fortement pour produire le TGV, sur demande de l’Etat : mais ensuite l’Etat a créé RFF (Réseau Ferré de France) en s’appropriant les infrastructures, mais en laissant une grosse partie de la dette à la SNCF, qui se retrouve à payer des intérêts faramineux depuis. L’Etat ne participe donc pas au remboursement de la dette de la SNCF.


« Salaire d'un conducteur TGV => 2200 euros nets à 4880 euros + primes
Faux : le salaire d'un conducteur s'échelonne de 1500 euros nets en début de carrière à 3400 euros maximum en fin de carrière (toutes primes comprises). » Confirmation et même précision : il faut vraiment être tout le temps sur la route pour faire une prime aussi forte et toucher 3 400€ !

-Prime de fin d'année: moins que le treizième mois qui se pratique dans de nombreuses entreprises (revendication d’ailleurs d’un vrai 13è mois des syndicats cheminots)
-prime de travail: si tu est malade, tu n’as pas de prime. Et bien sûr, cela ne compte pas pour la retraite.
- Prime de parcours : indexée sur le kilométrage mensuel parcouru, différente selon les trains mais environ 100 € pour 1000 km ( à repréciser car elle est incluse dans une prime traction globale donc un peu floue).
- prime de tgv : à chaque passage sur ligne à grande vitesse (mais Fab n’y est pas encore passé donc ne sait pas mais le témoignage du TGViste-chateur dit « une broutille pour la reconnaissance de la technicité »
- Gratification de vacance: en ajout de la prime de fin d’année, ça ne fait toujours pas un salaire complet, donc ca ne doit pas être des masses . TGViste dit « j'ai eu ~ 100 euros cette année avec ça je suis parti 3 semaines en polynésie merçi patron. »
- Gratification annuelle d'exploitation : « 120 euros pour moi ,c'est calculé sur l'excédent brut d'exploitation (faut croire qu'il est positif ) » et c’est selon ton grade.
- Prime de charbon : jamais vu sur une feuille de paie. D’après TGViste : « fini depuis la vapeur(c'était une prime versée au conducteurs de locos vapeur quand ils géraient leur façon de conduire et faisaient des économies de charbon) »
- Heures supplémentaires payées : no comment ! En plus ces heures sont payées un euro supplémentaire, on est loin des 15 à 20% du privé.
- Allocations de déplacement non imposables : TGViste dit « ça c'est pour tout le monde pareil voir le code des impots. Avec ce qu'on nous donne une fois que ta payer l'hôtel tu y est de ta poche pour le reste. »

« Horaires de travail => 25 h / semaine. Faux : la SNCF est aux 35 h / semaine. » En fait, les cheminots sont aux 35h mais annualisées : donc ils peuvent faire moins en période de bas trafic, mais beaucoup plus dans les périodes de fort trafic. De plus, le calcul des heures de travail ne se fait que sur le travail effectif, c’est-à-dire le temps de conduite. Un cheminot peut passer 30H ou plus en déplacement mais comptabilisé en 2 x 8heures (c’est un exemple).

« Retraite => 50 ans. Faux : cette exception ne concerne que les conducteurs (manoeuvrant des engins lancés à 350 km/h, faut-il le rappeler). » Et, encore une fois, autofinancée.

Soins gratuits sur le temps de travail : faux, uniquement en cas d’accident du travail. Autrement c’est comme tout le monde, on va voir le médecin quand on peut. On bénéficie d’une caisse de prévoyance qui assure le tiers-payant, comme beaucoup d’autres mutuelles.

« Autres privilèges : gratuité des transports pour les agents et leur famille, CE très généreux » : ceci est financé par la masse salariale (qui d’ailleurs est de moins en moins importante), donc le CE est de moins en moins généreux. Cela dit même s’il l’était, en quoi est-ce un privilège ? C’est pareil dans les grosses boîtes privées, et on voit pas le problème ?!

« l’emploi à vie » est décrit comme un privilège, mais c’était le cas de la plupart de nos parents, et cela devrait être la règle plutôt que l’inverse.

« et ils osent se mettre en grève » et oui, car ils le peuvent et le revendiquent. le droit de grève est un moyen de lutte qui est aussi à la disposition du privé (je sens que ça bondit dans les sièges !) …mais effectivement on n’en a peut-être plus pour très longtemps avec notre copain Nicolas…

« le mot « client » n’existe pas » et c’est tout à l’honneur de la SNCF qui est encore, pour l’instant, un vrai service public. On ne cherche pas à se faire le client le plus thuné, mais à fournir à tous un service de transport. En tout cas, c’était comme ça, mais les évolutions récentes vont sans doute faire apparaître ce cher client que vous appelez de vos vœux !

« prendre en otage » il y a des mots qui veulent dire des choses. Personne ne vous menace ni ne vous séquestre, de plus quand la direction supprime des trains ou 6000 km de voies, il semble que la grève soit plutôt dans l’intérêt des usagers…

« Prime d'absence de prime => spécial sédentaire.Faux : cette prime n'existe pas »

Enfin, pour finir sur les TGVistes, ce petit témoignage : « en 74 quand j'ai débuté à la SNCF, les copains qui travaillaient dans le privé se foutaient de moi à la vue de mon salaire, aujourd’hui ce sont les mêmes qui me reprochent d'avoir choisi la stabilité de l'emploi, parce qu'eux sont au chômage et ne trouvent plus de boulot à 50 ans. Bon assez de prose, on est samedi soir il faut que je prépare mes affaires pour bosser, manger un bout (la nuit est longue) je me console un peu en pensant à l'énorme prime de nuit que je vais toucher. Bonne nuit à tous et pensez à ceux public ou privé qui bossent pour vous cette nuit.
Un cheminot à qui ça fait mal de lire des âneries pareilles et de savoir que certaines personnes y croit dur comme fer. »

Pour appuyer notre ami TGViste, les conducteurs ont une vie de famille particulièrement chaotique alors à plus de 45 ans, des fois, c’est dur de ne passer qu’une nuit sur deux dans son lit et de ne pas passer le week-end avec sa famille. Mais sans doute ces salauds de privilégiés doivent assumer.

Réfléchissez néanmoins que pendant que l’on dénonce les privilèges des cheminots, certains dorment très tranquilles sur leur confortables salaires de dirigeants, sur leur alléchantes primes de licenciements qui leur permettent de partir en pré-retraite à 55 ans avec paiement intégral du salaire le tout financé par les assedic, donc vous. Et là, c’est pas du pipeau, toutes les grosses boîtes privées pratiquent ce genre de « licenciement doré ». Il ne faut pas se tromper d’indignation, au risque de se tromper de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)   Ven 28 Sep - 16:50

D'accord sur le fait de denoncer les abus d'un systeme certes egalitaire et pronant le partage mais abuse de tous les cotes par les grands et les plus modestes. Comment peut-on accepter qu'un grand dirigeant touche des assedics? Il devrait y avoir un plafond maxi par rapport au salaire. De plus les abus sont aussi perpetres par les francais moyens et moins moyens. La discussion, "je vais me mettre au chomage et je toucherai plus" est malheureusement une rhetorique tellement repandue en France que tout le monde l'a entendue. Ici c'est plutot: "je suis workoholic" entendre drogue du travail!Laughing Et je plaisante pas en +, ce sont des ethniques Ecossais et Chinois qui bossent ensemble, vous comprenez...Laughing

Les Francais ont choisi une structure du travail qui a du bon: les gens travaillent beaucoup moins qu'ici, au Canada. Je pense que c'est plus qu'un systeme economique, c'est une veritable philosophie de vie que je reconnais avoir du bon. Le cote negatif est qu'une partie de la population travaillent pour payer ces services sociaux qui coutent cher. Le taux de chomage eleve de la France oblige l'Etat a ponctionner les Francais qui produisent de la richesse, et qui font de la France un pays competitif. La solution pour garder un bon train de vie: faire travailler tous les Francais et plus longtemps, et aussi, ne pas toujours dependre des employeurs et se lancer en affaires quand il y a opportunite. Les minorites doivent aussi etre completement integrees au monde du travail et participer. Il n'y a pas de fatalite, seulement un manque de volonte a tous les niveaux de la societe.

La question des regimes speciaux de retraite entre dans cette plus grande politique de restructuration de l'economie francaise par rapport au contexte national et international. La France gratte les fonds de tiroirs apres des annees de lourdes depenses publiques. Sarko a la mission de redresser la dette publique et la chute de competitivite du pays par rapport a la Chine notamment mais aussi par rapport au Royaume-Uni qui sont passes devant. Pas facile!

Les regimes speciaux sont obsoletes dans un pays ou l'esperance de vie atteint des sommets, je crois 83 ans pour les femmes! Nous sommes aptes a travailler plus longtemps et avons des metiers moins difficiles. Pourquoi ne pas transferer ces avantages de retraite a des metiers manuels difficiles comme les manoeuvres de chantiers ou les mineurs? Sans retirer les avantages des regimes speciaux, peut-etre faudrait-il les transferer a des metiers prioritaires. Voila.farao

Ah oui, il faut que Sarko arrete de cracher sur l'Euro, ce demago. L'Allemagne est le premier exportateur mondial, eh oui, avec la meme monnaie!scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesamis.grafbb.com
Adrien



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)   Mar 23 Oct - 13:09

Hello girls and boys.

D'abord, et avec retard, merci à Isa qui m'a répondu dans les 24 heures pour m'éclaircir sur les messages anti-cheminots qui circulent sur le net.

Sur les régimes spéciaux, je sèche un peu. Le fait est que je ne connais pas très bien comment cela fonctionne.

Je suis en tout cas d'accord avec Nico sur le principe général de l'aalongement des durées de cotisation, quelque soit le type de travail. C'est une évidence économique, étant donné l'évolution de la démographie.

Si on prend l'exemple, non d'un conducteur de train, changeons un peu, il y a quend même environ 150 régimes spéciaux, mais celui d'un policier, tiens, on n'en parle pas de ceux-là. Imaginons, et c'est le cas, que le gus prend ses fonctions de CRS à 24 ans sonnés après deux années de glande, un bac+4 puis un concours d'entrée, qu'il part à la retraite à 55 ans, fatigué d'avoir encadré les manifs CGT organisé pour défendre les retraites, et qu'il entretienne le chiffre d'affaires de Pernod SA avec sa pension jusqu'à 85 ans. Il aura alors travaillé, et donc cotisé, 31 ans sur les 85 de son existence, soit 54 à charge des autres. Ca fait beaucoup.

Le système tient en partie grâce aux alcooliques et fumeurs, moins productifs que les autres, certes mais qui meurent beucoup plus tôt, et qui paient plein d'impôts indirects. Si ils jouent leur paie au PMU, alors ce sont vraiment les vaches à lait de l'état. On devrait dresser une statue aux maçons et apprentis-bouchers, ils travaillent comme des ânes sans moufter, redistribuent rapidement tout ce qu'ils gagnent, et ont le bon goût de mourir quelques années après la retraite seulement.

Pour l'avenir du système, buvons les amis!

Plus sérieusement, le problème actuel est qu'il est normal qu'un gouvernement cherche à allonger la durée de cotisation. Un gouvernement socialo aurait fait la même chose à peu près, ça les arrange d'ailleurs un peu la longue période de pouvoir actuelle de la droite pour éviter de porter des mesures difficiles. Cependant le sens de toutes les réformes des dernières années est qu'elles redistribuent un peu plus les choses vers le capital, et non vers le travail. C'est à long terme suicidaire d'ailleurs. Je pense que l'ami Fillon, artisan de la première réforme de 2003, va chercher à pousser les choses un peu plus loin, parce qu'il le faut comprenez-vous, comme toujours et lancer pour de bon en France la capitalisation et l'intéressement au capital des entreprises.

Ca va chier. En ce sens, et quoique leur mobilisation actuelle est en bonne partie liée à des motivations corporatistes, comme on dit, mais c'est très souvent le cas, et je ne vois pas ce qu'il y a de honteux à cela, chacun a encore le droit de défendre son cadre de travail, le seul mouvement apte à infléchir cela est celui actuel largement guidé par des agents des services publics. C'est le seul contre-pouvoir capable de cela, le PS suce des bites, on ne comprend donc pas quand il cause, et les journaux se font enculer, ça les perturbe et ils ne savent plus quoi écrire et comment vendre. Comme de par le passé (remember 1995), ils sont les dépositaires et les garants d'un équilibre social datant de 1945. Je leur accorde encore ce mandat, même avec quelques réserves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)   Mer 24 Oct - 13:44

Amère, amère, amère déception! No

Ils auront fini par t'avoir, toi aussi!Sad

Allonger la durée de cotisation est UNE ENORME CONNERIE! Et je pèse mes mots!


Allonger la durée de cotisation ne revient pas à allonger le temps de travail!!!

Sais-tu combien de personnes arrivent à cotiser pendant 40 annuités?

Combien de personnes arriveront à cotiser pendant 42, 43 et même plus?

La morale de cette histoire, c'est qu'il sera impossible de partir à la retraite à taux plein et donc, il faudra se retourner vers caisses complémentaires et fonds de pensions, si on ne veut pas se retrouver à 65 ans encore en classe, dans un cabinet ou au charbon.
Les économies seront indéniables, pas de problème pour verser les pensions miniscules qui résulteront de ce système.

Un tel discours est basé sur l'idée sous-jacente que si tu veux travailler, tu peux (et donc que les chômeurs ne sont que des faineants)

Déçue, déçue, décue, je ne sais pas si je vais m'en remettre...

PS : la "réforme" des régimes spéciaux ne concerne évidement pas les militaires et les policiers, il reste quelques valeurs à notre beau pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheminots,Salauds, Le peuple aura votre peau (air connu)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelles plantes pour votre peau?
» Blabla beauté
» je viens de craquer ... ou ... la carte bleue aura ma peau
» salaud d'épargnant macron aura ta peau !
» rouge à lèvres sur peau noire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis :: Economie :: Debats-
Sauter vers: