Forum des Amis

Debats de societe
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Marseillaise sifflée

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: La Marseillaise sifflée   Jeu 16 Oct - 19:03

La Marseillaise sifflée, le nouveau Sangatte au cœur de Paris...

Décidément la politique de l’immigration est un enjeu de premier plan pour la France auj et dans les prochaines décennies.

De jeunes Tunisiens qui sifflent la Marseillaise, voilà qui est troublant de l’état dans lequel se trouve la France vis à vis de ses minorités visibles. La république a échoué à intégrer ses minorités visibles et à les faire participer an tant qu’acteurs à la Nation française. Plusieurs problèmes sont soulevés par cet évènement dramatique :


Le refus d’évaluer et de quantifier le fait ethnique et racial en France.

Le refus de reconnaître l’efficacité de la discrimination positive sur le marché du travail et en politique.

La ghettoïsation des populations de couleur au niveau urbain avec toujours un refus de la majorité blanche de vivre ensemble.

L’incompréhension vis à vis de l’empire français et de la francophonie et de sa formidable richesse économique et culturelle à condition d’ouvrir des portes, de casser le système d’état tout puissant et de développer le libre échange entre ses composantes.

Le pessimisme et le manque d’assurance de la France vis-à-vis de la mondialisation et de l’ « autre » qui est un blocage à toute avancée concrète en matière de développement économique, d’intégration des populations entrant sur le territoire.

Le refus de reconnaître de façon officielle les méfaits de la colonisation et l’humiliation engendrée par celle-ci sur les populations indigènes.


Je suis personnellement choqué par ces sifflements qui blessent le patriotisme. Cependant, le pays ne devrait pas se trouver dans cette situation. Ça fait déjà beaucoup trop longtemps que ça dure.

Assez des discours sans substance, la France doit passer à l'action vis à vis de l'immigration et choisir l'intégration, la fierté d'être Français, de n'importe quelle origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesamis.grafbb.com
Isa



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: La Marseillaise sifflée   Lun 20 Oct - 9:59

La Marseillaise sifflée pendant un match de foot. Les causes de cet événements sont si multiples que l'on pourrait prendre tout un post pour les énumérer.

- la bêtise des supporters de foot n'est plus à démontrer, les cons en rouge contre les salauds en vert...

- la provocation est un sport national : il suffit d'ériger des symboles sacrés pour que de petits malins pissent dessus. C'est de bonne guerre. Et il fallait faire mieux que pour France-Algérie. C'est un peu la même chose que pour les voitures brûlées au jour de l'An (en plus facile quand même).

- le sentiment identitaire de la "énième génération". Ils en ont marre d'attendre d'être considérés comme des Français à part entière, alors ils rejettent la France. pas sûr pour autant qu'ils s'éclatent au bled, dans la Tunisie de notre ami Ben Ali, ni qu'ils se reconnaissent dans ce pays.

- les blessures toujours à vif de la colonisation française. La situation des immigrés maghrébins et des générations suivantes ne les incitent pas à considérer l'histoire comme une chance, ou alors pour une part très silencieuse de cette population.

- le rejet d'une "France officielle" : la marseillaise, le drapeau, l'armée et la police. La France Bleu-Blanc -Rouge au garde à vous, il n'y a pas que les jeunes d'origine maghrébine qui la siffle. C'est la France hypocrite des droits de l'Homme...et des ratonnades.

- L'effet de foule : on se sent plus fort dans une masse, on se confond avec la foule devenue un seul être cohérent. Quelle excitation de siffler avec l'ensemble de ses voisins et de se sentir appartenir à un groupe fort et soudé, capable de provoquer le monde entier! Pas si sûr que tous les siffleurs adhèrent à 100% au message...

Question : faut-il accorder à cet événement autant d'importance médiatique? Ne cherche-t-on pas à faire monter une sauce déjà trop avalée? Ne parlons pas des réponses énergiques de notre président, elles sont tellement bas du front et populistes, on dirait du Le Pen. Les questions importantes, soulevées par Nico, sont complètement perdues de vue dans ce brouhaha.

Pendant ce temps-là, c'est la crise...la fin du libéralisme annoncée officiellement à la radio avec la nationalisation de la City de Londres, la remise en cause du laisser-faire sacré... Mais qui s'en soucie? En temps d'incertitude, replions-nous sur les valeurs sûres : que des banquiers nous plongent dans un maelstrom financier, qu'y pouvons-nous? Mais nous ne permettrons pas à des petits cons de siffler notre hymne!





-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: La Marseillaise sifflée   Ven 24 Oct - 5:15

Tout d’abord merci Isa pour ton intervention. Je ne cache plus que j’aimerais voir un système politique plus proche de celui du Canada en France avec une représentation des minorités dans tous les secteurs de la société bien qu’il y ait, bien sûr, du racisme ici même. La peur des anglophones de voir les chinois les noyer de leur langue et de leur culture en est un exemple. Je souris donc quand je tombe sur un blanc anglophone anti-jaune car les francophones ont la même peur d'être noyés dans les années à venir.

L’avantage du Canada est assez grand : pays n’ayant pas colonisé, il n’est donc pas mal vu par les immigrés des pvd. La relation qu’il porte à l’histoire reste pourtant ambiguë pour certains évènements dramatiques pour les Canadiens français comme la déportation des Acadiens, l’expropriation de leurs terres et la spoliation de leurs biens par les anglais.

La relation avec les autochtones est moyenne, on va dire meilleur qu’aux Etats-Unis car ici, les terres qui leur sont réservées sont bien plus grandes en superficie et ils ont des privilèges fiscaux et économiques.

Le Canada, en pays pragmatique va toujours essayer de chiffrer le malheur et restaurer un équilibre par une intervention législative rapide. Exemple : l’état vient de commander une étude statistique pour évaluer la réussite des minorités visibles de deuxième génération. Résultat de l’étude : les asiatiques du nord sont passés devant les blancs ! Les noirs restent à la traîne avec même dans certains cas une dégradation de la situation par rapport à leurs parents. L’état va donc favoriser les minorités sensibles comme les noirs pour forcer l’intégration. Je ne suis pas contre et je pense que la France ne peut plus se passer de la politique des quotas. Bien sûr, ce n’est pas suffisant, mais c'est un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesamis.grafbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Marseillaise sifflée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Marseillaise sifflée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARSEILLAISE
» La Marseillaise
» Gainsbourg et la Marseillaise
» Inventé par le L-Colonel DURONSOY,pour "piéger" ses officiers,qui.......
» Les Patriotes, une version de notre hymne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis :: Politique et Geopolitique :: Politique francaise-
Sauter vers: