Forum des Amis

Debats de societe
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 H1N1

Aller en bas 
AuteurMessage
Isa



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: H1N1   Lun 7 Sep - 13:18

Allez les gars, il faudrait quand même nous tenir au courant : va-t-on tous mourir ?

Oui bien sûr un jour, il faudra y passer, mais je parle de ce terrible fléau qui va ravager le monde et qui a un nom si glamour : la grippe porcine. C'est vrai que la grippe aviaire, ça n'était déjà pas très fashion, ça faisait déjà un peu ridicule mais là, c'est carrément la honte pig . A quand la grippe lapine albino ?
On dira ce qu'on veut, dans le temps, les pandémies avaient un peu plus de gueule, la peste, le choléra etc...

Bon en attendant, on parle beaucoup de vaccins et par contre coup, de tout le mal qu'ils peuvent faire. Peut-être un avis de la part de certains d'entre nous faisant partie du corps médical.
Pour l'instant, je dois dire que faisant partie de la population susceptible d'être obligée de passer par le vaccin, je suis très très réticente... Suis-je une inconsciente ou ou contraire, une citoyenne éclairée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: H1N1   Mar 15 Sep - 20:09

Bon, je me sens un peu seule mais j'insiste. Je suis sûre que vous devez bien passer par le forum de temps en temps, même sans avoir le temps de laisser un petit post!

J'ai trouvé cet article de Martin Winckler, qui n'est sans doute pas un spécialiste du H1N1 mais qui donne un point de vue argumenté de médecin généraliste engagé.

A noter également qu'il publie les critiques que lui adresse un autre médecin, ce qui est intéressant.

Après lecture, je persisterai à refuser le vaccin...Qu'en pensez vous? Question

http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=973
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: H1N1   Ven 11 Déc - 0:00

Les arguments de winckler sont convaincants.
Mais je pense qu'il faut distinguer 2 niveaux de décision, car c'est comme cela que se pose le problème au jour le jour.

1. la collectivité, c'est un problème de santé publique, risques inhérents à l'épidémie, bénéfice/risque (de divers ordres, dont économique, dans le sens de poursuite de l'activité) des interventions appliquées à la population entière, et décidées d'en haut, ce qui explique en partie les résistances que cela engendre, refuser le vaccin c'est en quelque sorte s'opposer politiquement au gouvernement et à cette poire de Bachelot.
2. les individus, et c'est chacun en position de prescripteur ou de demandeur qui se détermine, et là c'est la foire parce que toutes les opinions et positions existent.

Au niveau 1., devrait prédominer la recherche du bien public...mais bon il y comme d'habitude d'autres préoccupations qui occupent le devant de la scène, entre autres les profits des groupes pharmaceutiques et les lubies de politiques ambitieux qui ne veulent pas se faire pourrir la carrière style sang contaminé si jamais ça tourne mal.

Pour mon 2. personnel, je me suis fait vacciner depuis longtemps au sein du boulot car je croise tous les jours des patients fragiles donc à risque de faire des formes graves (dans mon hosto 2 jeunes hommes en réa depuis 3 semaines, 1 myopathe et 1 asthmatique) et 1 gamine de 7 ans sans histoire transférée en réa su Bordeaux, je peux représenter pour eux et mon nourrisson une source de contamination et ça me ferait bien chier.
Je conçois bien que cette préoccupation n'est pas celle d'un grand nombre de personnes, mais enfin les infirmières qui bossent en néonat ou en cancérologie qui transmettent les pires conneries sur la vaccination et ne l'envisagent pas pour elles ça me gonfle, dans mon hosto c'est spectaculaire 90% des médecins vaccinés et 10% des infirmières et aides-soignantes, on bosse pourtant ensemble.

On exagère en tout cas beaucoup je pense la dangerosité potentielle du vaccin. Tant qu'à citer des bonnes revues anglaises, signalons dans un numéro du Lancet d'octobre un article d'une équipe d'épidémiologistes qui rappelle opportunément, qu'en santé comme dans d'autres domaines la coïncidence d'évènements n'est pas une démonstration de leur rapport de cause à effet, en gros si vous vous faites vacciner et que vous marchez dans la merde en sortant du centre, il y a plus à parier que la pratique locale de la défécation canine publique ait une responsabilité dans l'incident que le vaccin...Eh bien c'est pareil pour les morts subites, les scléroses en plaques, les boutons, les malaises de jeunes filles, que sais-je : ça arrive tous les jours! Ceux où on se vaccine comme les autres! Bon voilà c'est dit.

Par ailleurs pour revenir au 1., la contagiosité de l'infection étant grande et l'acclimatation du virus à différents climats semblant meilleure que celle de la grippe classique, on n'est peut-être qu'au début de l'épidémie et c'est donc un peu tôt pour en tirer le bilan, et notamment comparer les données pays avec vaccin ou sans (ou plutôt pays sans vaccin ou pays avec vaccin peu administré car résistance); par ailleurs gravité moindre que la grippe saisonnière mais plus de personnes touchées à la fois en l'absence de vaccination, ça pourrait faire à l'arrivée un impact équivalent sur la mortalité en calcul absolu et non en relatif.

Bref! Quel bordel! Je sais qu'il faut que je me vaccine, c'est donc fait mais pour tous les autres et donc vous? Je n'en sais rien! Allez bonne journée...[/u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: H1N1   Sam 12 Déc - 9:12

Merci Adrien pour ton éclairage.

Quand j'ai posté le sujet, j'étais encore enceinte et je me disais "c'est trop risqué pour le bébé, on ne sait pas ce qu'ils vont nous dire dans dix ans, peut-être que ma fille aura a en porter les conséquences..." Maintenant, elle est née, est trop jeune pour être vaccinée (contre la grippe, parce que pour le reste, c'est fait, pas de souci) mais c'est à nous, ses parents de nous faire piquer si on veut la protéger.

Mais très franchement, pédiatre et médecin n'ont pas l'air emballés! Les adjuvants sont très discutés donc, c'est à regretter de n'être plus enceinte! Enfin, ils nous disent que la grippe produit très rapidement des symptômes et que la contagion a lieu en même temps que ces symptômes. Si on suit ce raisonnement, il suffit de se tenir à l'écart des personnes malades et de bien appliquer les règles d'hygiène (étant entendu que pour un professionnel de santé c'est impossible , évidemment!).


Pour l'instant, nous ne sommes pas vaccinés...mais qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: H1N1   

Revenir en haut Aller en bas
 
H1N1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grippe A H1N1
» Grippe A-H1N1 : bizarre non ?
» la vaccin contre le virus H1N1 sera t'il obligatoire
» H1N1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis :: Sciences :: Allez la science!-
Sauter vers: